Avec le prélèvement à la source, il est urgent d’organiser son budget !
17 janvier 2019
Afficher tout

Rachat de crédit : qui peut en bénéficier ?

Qui a droit au rachat de crédit, et est-ce qu’il y a des critères d’acceptation ? Le rachat de crédit est une opération financière qui s’adresse à tous types de personnes, propriétaires ou locataires, actifs, chômeurs et retraités. On fait le point sur les conditions, les limites et les différentes situations.

Dans quels cas peut-on demander un rachat de crédit ?

On associe souvent le rachat de crédit à une solution ultime ou un dernier recours, ou encore au surendettement. A tort puisqu’au contraire, c’est une solution financière qui permet d’éviter les situations difficiles.

Les avantages du rachat de crédit sont déjà en eux-mêmes une réponse :

  • Simplifier le budget avec une mensualité unique, pour les particuliers qui cherchent à avoir une meilleure visibilité sur leurs dépenses ;
  • Baisser le montant des mensualités de remboursement, pour ceux qui voudraient se donner un peu d’air sur le budget en étalant le crédit sur une période plus longue ou en négociant un meilleur taux ;
  • Eviter la situation financière trop difficile, voire un surendettement en diminuant le taux d’endettement ;
  • Disposer d’un budget supplémentaire sans souscrire un énième crédit, en négociant un montant de remboursement plus adapté aux projets du moment ou à des dépenses imprévues.

Faut-il être propriétaire et en CDI pour un rachat de crédit ?

Quand la demande de rachat de crédit est établie, le conseiller a besoin de plusieurs éléments : le montant des revenus, le montant des charges, et le détail des prêts déjà souscrits. Cela permet de calculer le taux d’endettement et de vérifier la capacité d’emprunt, tout en déterminant une solution adaptée.

Il n’y a donc pas de « profil type » pour une demande de rachat de crédit. Chaque situation peut être étudiée selon que l’on soit propriétaire ou locataire, employé ou cadre, retraité ou actif, indépendant ou chômeur, ou encore en couple ou vivant seul avec des enfants. Le montant des revenus en soi n’est pas un critère, mais comme pour tout crédit, il faut s’assurer de revenus réguliers. En revanche, le rachat de crédit n’est pas compatible avec une situation de surendettement trop importante.