Crédit : qu’est-ce que le taux d’effort ?
17 juin 2019
Afficher tout

Rachat de crédit et crédit renouvelable : comment ça marche ?

Le crédit renouvelable, ou crédit revolving, est une solution de trésorerie plutôt simple qui se pratique sur une courte durée. Avec un inconvénient : un taux d’intérêt très haut. Le crédit renouvelable peut-il faire l’objet d’un rachat de crédit ? Comment ça marche ?

Mieux comprendre le crédit renouvelable : avantages et inconvénients

Le crédit renouvelable est également appelé crédit revolving. Il est généralement adossé à une carte de crédit spécifique, et permet de disposer d’une réserve d’argent supplémentaire. Le montant est variable, avec un plafond fixé au moment de la souscription.

Ce type de crédit présente l’avantage d’être souple, avec une réserve financière disponible immédiatement. Mais il a aussi l’inconvénient d’un taux d’intérêt beaucoup plus élevé qu’un crédit classique. En moyenne, le taux d’intérêt d’un crédit renouvelable tourne autour des 20%. Dès lors que la durée d’emprunt dépasse quelques mois, le crédit renouvelable peut donc coûter très cher.

Le rachat de crédit pour un crédit revolving : explications

A tout moment, il est possible de demander à rembourser le montant d’une réserve de crédit renouvelable. C’est d’ailleurs une solution recommandée pour éviter de payer des taux d’intérêts importants, ou pour baisser son taux d’endettement. Le montant à rembourser auprès de l’établissement prêteur peut être intégré dans un regroupement de crédit.

Le crédit revolving entre en effet dans le cadre de ce type d’opération financière, comme pour les crédits à la consommation, un crédit immobilier… Cela permet de baisser le montant des remboursements, de négocier un taux d’emprunt plus adapté ou de regrouper les dates des mensualités. Mais également de grouper l’ensemble des crédits auprès d’un même organisme financier : nombre de crédits renouvelables sont souscrits auprès d’un autre établissement que sa banque habituelle par exemple.

Lors de la constitution du dossier de rachat de crédit, l’enveloppe du crédit revolving doit être indiquée, ainsi que le montant utilisé, le taux d’intérêt et le montant des remboursements mensuels.